Le processus de vente d’un bien immobilier

Publié par SEO740145 le

L’immobilier est omniprésent dans nos vies, il représente un pas que nous allons tous devoir franchir un jour. Que ce soit notre premier achat ou notre première vente, avant de se lancer à l’aventure, récapitulons les étapes à suivre.

 L’estimation est la première étape du processus. 

 Il est essentiel de faire appel à un professionnel qui effectuera son   analyse  du marché tout en se basant sur l’état de votre bien. Tous les   détails comptent pour arriver au juste prix : surface, orientation,   secteur, terrain, vétusté, diagnostics, équipements, et aussi commerces   et écoles de proximité… Il est d’ailleurs assez courant de demander   plusieurs évaluations afin de comparer les prix.  

 Maintenant que votre décision de vendre est prise, vous êtes légalement   tenu de faire effectuer les diagnostics obligatoires afin de pouvoir   informer les futurs acquéreurs et ainsi valider la vente. 

 Sans eux, aucune transaction possible.

 Une fois le prix fixé, commence la commercialisation de votre   bien.

 Si vous prenez la décision de déléguer la vente de votre bien à un agent   immobilier, vous lui donner le droit de vous représenter, de faire la   publicité, et naturellement d’effectuer les visites à votre place.   Aujourd’hui nous voyons également apparaitre les prestations de   services et de consulting, laissant ainsi l’occasion au vendeur   d’effectuer la vente de son bien de son côté, entre particuliers, tout en   étant conseillé et accompagné par un professionnel. Dans ce cas de   figure, il n’y a pas de commissions d’agence. Vous ne payez que le   service que vous avez choisis. 

 Vous avez réalisez de belles photos, les diagnostics sont fait et l’annonce   est accrocheuse. Vous entrez ensuite dans  la période d’attente.

 A savoir, en Haute-Savoie, les délais de vente médian sont estimés à 70   jours, soit moins de trois mois. * 

 L’offre tant attendue arrive ! 

 Va-t-elle correspondre à vos attentes ? 

 Allez-vous devoir négocier et faire une contre-offre ? Tout dépendra de   vous. 

 Sachez seulement qu’une offre à une durée de validité précisée par écrit,   en général vous avez un délai de 5 à 10 jours à compter de sa réception   pour formuler votre réponse.  ** 

 Prenez donc bien en compte ce temps de réflexion.

 Vous avez trouvé un terrain d’entente avec votre acheteur et il   est  l’heure du compromis de vente.

 Rendez-vous en agence ou chez le notaire ? Les deux sont possibles.   Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Aujourd’hui, la signature   électronique facile beaucoup les choses. Vous ne faites pas confiance à   l’informatique ? Pas de souci ! Avec une procuration, vous pouvez   donner le pouvoir à la personne de votre choix de vous représenter. La   pré-signature enfin faite, votre acheteur dispose de 10 jours de délai de   rétractation.

 Que se passe-t-il entre temps ? Le délai de rétractation est passé, et en   tant que vendeur, vous n’avez pas grand-chose à faire. L’acquéreur en   revanche, doit, à titre de garantie, verser le séquestre. Il n’est pas   obligatoire mais d’usage, histoire de vous rassurer sur la bonne foi de   celui-ci. Cet acompte de 5 à 10 % du montant du bien sera bloqué   jusqu’au rendez-vous final chez le notaire. 

 En termes de financement, l’acheteur dispose environ d’un mois pour   faire sa demande de prêt, d’un second pour fournir l’attestation de   l’offre de prêt, et d’un troisième pour débloquer les fonds. Bien sûr, le   déroulement peut aller plus vite si ces démarches ont déjà été faites ou   qu’il possède déjà le capital nécessaire.

 Vous-y êtes ! C’est le jour de remise des clés : la signature de l’acte   authentique ! 

* https://edito.seloger.com/conseils-d-experts/vendre/quel-est-le-delai-moyen-pour-vendre-un-logement-article-29461.html

** https://edito.seloger.com/conseils-d-experts/vendre/quel-est-le-delai-legal-d-une-offre-d-achat-article-29233.html#:~:text=Lorsqu’un%20acheteur%20veut%20acqu%C3%A9rir

Catégories : Par défaut